Kuniyoshi, Toyokuni, Sadahide, Toyoshige, Kunisada II
mochikomi
mochikomi-kanji
mochikomi-katakana

Mochikomi

Un mochikomi caractérise des coups joués dans le terrain adverse, qui se font capturer sans compensation.

Par exemple, si l'on joue dans un petit territoire dans le but de le capturer, et que cela échoue, cela donne en général un mochikomi.

Autre exemple, dans la partie ci-contre (finale des challengers entre Yamashita et Takao pour le Judan 2006), après le warikomi Noir 51, les pierres blanches sont capturées. C'est un mochikomi. Et Yamashita qui a Noir gagnera cette partie.